Saint Jacques le Mineur

À l’origine, et dans les Relations du Convent pendant le XVIIe siècle, on attribuait cette chapelle à Saint Jacques le Majeur, mais depuis le 1835 elle est attribuée à Saint Jacques le Mineur, comme l’atteste l’inscription sur la sculpture. Il est possible qu’au cours des siècles, il y ait eu un chevauchement entre les deux figures, finalement résolu en faveur du Mineur comme semblent le suggérer la position de la chapelle, pas loin de celle du Sépulcre dans l’un des lieux où le saint était vénéré à Jérusalem, soit le fait qu’avant ce saint était fêté le 1 mai, date de la mort de Saint Vivaldo.

A l’intérieur, Saint Jacques est peint dans un simple cadre d’ovules, avec une physionomie aux traits très marqués. A Saint Jacques le Mineur, avec Saint Philippe comme veux la tradition, est également dédiée une petite église très proche de San Vivaldo, située dans le bourg de Iano.

Abonnez-vous à la newsletter

Retour en haut